Inspiré d'une scène du roman Schwarzhelm  de Chris Wraight

2012